Associations locataires

  • Csf : Courrier à G Catoire, suite à l’analyse du prix du MWh des locataires de Clichy Habitat.Courrier du 29 mai resté sans réponse au 10/09/2012

Csf G Catoire Clichy Habitat
L’analyse du collectif CDCC concernant le prix moyen du MWh des immeubles de Clichy habitat – suite au protocole :
Prix MWh OP HLM-3

  • Chauffage – Clichy Habitat : réunion du bureau avec une demande de vote du CA

Chauffage réunion bureau

  • Chauffage : les administrateurs CSF, CNI, UACI se sont prononcé contre un accord à la sauvette

Chauffage administrateurs

  • Les représentants des locataires au Conseil d’administration : dépôts d’amendements et demande de votes

convocation bureau Clichy Habitat interventions associations locataires

  • Quand l’Office « multiplie les contre-vérités  » : réaction des administrateurs élus

Administrateurs élus OP HLM
CSF Rép MENARD

  • Stand Csf

CSF Stand associations

  • Chauffage urbain : mettre fin au gâchis et à l’injustice. Le protocole du 30 août est repoussé.

CSF accord repoussé

  • Le bailleur social i3f désavoue G. Catoire et son protocole du 30 août 2011.

G. Catoire recule.
CSF i3f désavoue GC et son protocole

  • Table ronde la SDCC propose une baisse de 20%

CSF table ronde

  • Annonce de la table ronde : une gestation de 7 mois

CSF TableRonde CUC_28_juin

  • Intervention prévue par Mme J. Crémieux lors de la soirée, interdite par M. le Maire G. Catoire, le 26 mai :

Intervention Jacqueline Crémieux soirée 26 mai

  • Csf – Rapport de la Miilos :

CSF Confédération Syndicale des Familles

  • Csf – Inertie du maire : vérification des charges dont celles du chauffage

Csf G. Catoire inertie du maire

  • UACI : La CRC et la MIILOS dénoncent des dysfonctionnements

UACI

  • Csf : le rapport de la Chambre régionale des comptes

Csf rapport CRC

Les réunions publiques

  • LA TABLE RONDE:

A – Deux réunions préparatoires (présence d’Annick Lauzeray, présidente du CDCC et de Michel Cabasset trésorier) avant la table ronde elle-même. Le collectif, à cette occasion, sentant la manipulation des promesses précédentes arriver, avait précisé – en urgence, d’où une présentation simplifiée – ses positions :
Table ronde – Objectifs immédiats
Table ronde – suites attendues
Compte-rendu de la réunion préparatoire à la table ronde

B – La table ronde
: M. Auffret interdit à Michel Cabasset l’entrée de la salle de réunion.

C – La table ronde
: comme prévu les belles promesses du 31 mars 2011 sont remplacées par des propositions très en retrait et très loin des attentes des clichois. Ci-dessous les différents comptes-rendus :
28 juin 2011 – Clichy – Table Ronde GDF SUEZ
25 juillet 2011 – Table ronde sur le chauffage urbain et observations des participants
20 juillet 2011 – CSF table ronde
29 juin 2011 – CSF Table ronde
29 juin 2011 – Table ronde Parisien
Plus étonnant l’article ci-après, rédigé par l’avocat de la mairie, Me Mabile, à la base des négociations avec la SDCC : il doute lui-même de la solution qu’il a préconisée à la mairie
29 juin 2011 – Grenelle II prolongation concession

  • 24 mai 2011 : Communiqué du maire sur la table ronde et menaces adressées à GDF SUEZ de tout rompre. Menaces en l’air car quelques semaines plus tard, la mairie et son avocat nous expliqueront que c’est trop dangereux.

Une fois de plus, manipulation ou mauvais conseil ?
14 juin 2011 – Communiqué GC Table_ronde
Le courrier alibi entre Cofely et la mairie : le « méchant » c’est Cofely.
24 mai 2011 – Table ronde réponse J. Tolot
06 avril 2011 – CATOIRE aux USAGERS
05 avril 2011 – CATOIRE à SUEZ Demande table ronde

  • Le 31 mars 2011 : Réunion publique à la mairie. Plus de 100 personnes présentes.

A – A cette occasion G. Catoire veut interdire la prise de parole à Michel Cabasset.
L’extrait de texte ci-après provient d’un mail envoyé le surlendemain à M. Catoire et à 28 conseillers municipaux : « J’ai donc été très surpris, hier, quand demandant la parole, je me suis vu opposer – un droit préalable à la prendre. Encore plus, quand déclinant ma qualité de clichois depuis près de 40 ans, vous m’avez, de nouveau, opposé un refus catégorique à toute expression démocratique.Dois-je vous rappeler que le budget primitif 2010 annonçait pour cette seule année une dépense de 2 250 000€, soit environ 7% du total des Charges à caractère général, ou autrement dit, pour le contribuable que je suis, près de 20% du produit de la Taxe d’habitation !Une baisse significative des coûts liés au chauffage des bâtiments municipaux aurait un impact non négligeable sur le niveau … des « 3 taxes « 
Remarque : l’avocat de la mairie, lors de la réunion, a menacé Michel Cabasset d’un dépôt de plainte en diffamation. Précisons que le texte qui a été lu reprenait des extraits du rapport de la chambre régionale des comptes !

B – Lors de la présentation, les services de la ville annoncent :
– une baisse de 30% des tarifs à venir
– la récupération du trop-perçu par la SDCC depuis 20 ans (1991) – sur la base de 30% des sommes facturées.

C – Remarque : ces annonces publiques ont été démenties – comme ayant été dites – et cela à plusieurs occasions.
Nous avons précisé, à ces occasions, que nous avons gardé la trace du mail en question, pour publication si nécessaire.

D – Il a été fait état des signataires de la Convention tripartite (LEM).
M. le Maire ne se souvenait plus l’avoir signée !!
Signataire convention tripartite

  • Le communiqué de presse de la mairie du 10 mars 2011 : Certainement l’un des sommets de la désinformation de la mairie dans ce dossier

– Ce communiqué , en dehors de l’annonce d’une nouvelle commission – la ixième- et de la future table ronde, s’étale sur la nécessité absolue de faire participer la ville de Levallois à ces négociations. Or la Ville de Levallois n’étant pas signataire du contrat tripartite ne peut être concernée par les nouvelles négociations. Cette impossibilité pour Levallois d’être concernée a été confirmée par le protocole du 21 décembre 2011 qui ne fait, à aucun moment, état de la ville de Levallois.
– Plus grave encore M. le Maire persiste à désinformer les clichois en leur faisant miroiter le fait que la LEM devant être déconnecté du réseau clichois à partir de 2015, les charges de la SDCC vont baisser de manière importante (cette information du conseil a été de plus relayée par le communiqué de presse de la mairie).
Ce qu’il oublie de dire c’est que le protocole ne dit rien sur cette baisse de charges et sur une rétrocession vers les clichois, à travers une baisse de leur tarif.

Conclusion : c’est la SDCC qui « empochera » les baisses en question.
10 mars 2011 – Communiqué Presse Mairie Chauffage Urbain

Nos tracts

  • Les méfaits évidents du protocole signé le 21/12/11 – entre la mairie et la SDCC :

Tract Cofely V graphique

  • La baisse de 20% des tarifs n’est que la reconnaissance -partielle – des tarifs trop élevés depuis des années

Tract Cofely

  • Les raisons de notre recours (CDCC)

LES RAISONS DU RECOURS CDCC N&B

  • Un compromis inacceptable :

COMMUNIQUE CDCC avant conseil
COMMUNIQUE CDCC

  • Création d’une commission de suivi

111213_commission_-payeurs_doivent_être_décideurs

  • Les risques évidents de dérive des tarifs  – octobre 2011 :

Tract

  • Tract suite Lettre à G. Catoire du 16 septembre 2011 : suite de la table ronde et du projet de protocole du 30 août.

Résumé demandes CDCC
Comparaison 3F demandes des clichois
Demandes des clichois non satisfaites

  • Tract : Réunion d’information du jeudi 26 mai 2011, salle paroissiale St Vincent de Paul. Remarque : la réunion qui sera interdite par G. Catoire.

Tract