Tous informés !

marionnette1Alfred Sauvy, ce grand statisticien, économiste et démographe a écrit : « C’est la planète entière qui s’anime ou se fixe, dans les chiffres, c’est l’histoire qui se lit et s’écrit.

Plus modestement, dans notre domaine, nous avons la confirmation de l’importance des chiffres que le Collectif utilise afin de mieux informer les citoyens clichois. Ainsi, les chiffres de l’année 2013, publiés par le délégataire de service public du chauffage et comparés à ceux fournis par le compte prévisionnel 2012 (protocole de décembre 2011), démontrent avec clarté les réalités cachées lors de l’élaboration dudit protocole.

Alfred Sauvy était aussi professeur et journaliste. L’information n’avait pour lui de valeur que partagée. Toujours à notre modeste niveau, nous considérons, nous aussi, que nos « découvertes » n’ont de valeur que diffusées au maximum des intervenants possibles. Le Collectif vient de mettre récemment en ligne deux analyses complémentaires.
Nous avons voulu les compléter par une synthèse.

Lire la suite

Dossiers Généraux

Les pages rattachées à cet « onglet » ont pour but de répertorier des informations détachées du contexte particulier de Clichy – mais qui concernent les réseaux de chaleur en général.

  • La Loi Grenelle et les réseaux de chaleur :

– Lois grenelle et reseaux de chaleur rapport
– Loi Grenelle II

  • Le cadre réglementaire des réseaux de chauffage urbain :

Cadre reglementaire des reseaux de chaleur

  • AMORCE :

AMORCE guide pratique delegation chauffage urbain

  • ADEME :

Documents demandés par l’ADEME pour bénéficier des subventions.
A remarquer que les subventions de celle-ci sont généralement une étape préalable aux subventions régionales.
L’obtention de ces subventions est un critère :
– de projet écologique,
– de projet équilibré économiquement.

ADEME Appel à projet
ADEME Biomasse – Contexte et enjeux
ADEME Fonds Chaleur Biomasse
Cout et aides publiques pour les reseaux de chaleur
ADEME Etude faisabilité chaufferie bois
DIAGNOSTIC_ademe

  • L’article ci-dessous apporte une précision intéressante sur l’économie des réseaux de chaleur biomasse

On y voit que le fuel ou le gaz prennent le relai de la chaufferie biomasse lorsque la chaufferie n’alimente plus que l’eau chaude sanitaire (ECS).

A remarquer que M. le Maire, lors du conseil du 21/12/2011, s’était moqué de la solution préconisée par certains conseillers qui demandaient d’envisager un rattachement du réseau clichois à une chaufferie biomasse en cours de montage – sous prétexte qu’elle ne fonctionnerait que 7 mois.
Soit il était mal informé soit il utilisait un argument fallacieux.
CETE de l’Ouest – Réseaux de chaleur biomasse
Mme Gitton a également avancé cette remarque ! Nous nous posons la même question.
PRG Mme Gitton

  • Les Certificats d’Economies d’Energie – CEE

Ce dossier méritera à lui seul un dossier complet. Nous donnons pour le moment quelques indications :
CEE
– Sipperec – Certificats d’économie d’énergie
– ADEME Loiret CEE
– Plaquette_CEE_EIE_Centre
– Les CEE dans le cadre des logements sociaux :
– CEE USH
– La décision du conseil municipal d’utiliser le Sipperec pour gérer ses CEE Conseil Sipperec

  • AMF :

Les indicateurs de performance pour les réseaux de chaleur et de froid : AMF indicateurs performance réseaux de chaleur